film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Paris couleurs
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Éric Deroo

AUTEUR(S)

Pascal Blanchard

PRODUCTION / DIFFUSION

Image & Compagnie, France 5

PARTICIPATION

CNC, FASILD (Fonds action et soutien pour intégr. et lutte contre discriminations), Procirep

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Image & Compagnie

ISAN : ISAN 0000-0003-59BE-0000-K-0000-0000-E
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

1e, 2e, 3e génération, "français issus de", "immigrés", enfants et petits-enfants venus des anciennes colonies françaises ou des DOM-TOM, tous, aujourd’hui, se réclament d’une histoire et d’une mémoire. Ils sont désormais 9 millions en France. Et contraints d’endosser d’incontournables stéréotypes, ils se retrouvent systématiquement enfermés dans des vieux clichés. Ceux des "Trois couleurs" des indigènes de l’empire colonial français : le noir, le jaune et le brun : l’Africain, le corps noir, au rythme dans la peau et bon enfant... L’Asiatique, mystérieux et travailleur et l’Arabe, le brun, montré comme fanatique et dangereux. Fantasme collectif, clichés paternalistes et racistes, exploitation politique ou médiatique... Ces stéréotypes ont été fabriqués et nourris par notre imaginaire. C’est l’histoire de la construction de ce regard et de ses contradictions qui est racontée. Du brave tirailleur venu combattre pour une improbable mère patrie aux dociles indigènes bientôt travailleurs immigrés, des souverains triomphants aux exilés pourchassés, du péril asiatique au mythe "black blanc beur", ces centaines de milliers de migrants ont eux aussi fait Paris. Et l’histoire continue de s’écrire

First, second and third generations of immigrants, from the old French colonies or from the French overseas territories, they all proclaim their own heritage and memory. Numbering 9 million in France, they are faced with clichés based on the colour of their skin and stereotypes perpetuation by collective fantasy, paternalism and political/media exploitation. This documentary made with filmed archives confronts the roots of this perception and its contradictions, and how those migrants also built Paris.