film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Paris périph
© Les Films d'ici
1/2
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Richard Copans

MUSIQUE ORIGINALE

Martin Wheeler

PRODUCTION / DIFFUSION

Les Films d'ici, Forum des images, ARTE France

PARTICIPATION

CNC, Angoa-Agicoa, Procirep

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Les Films d'ici, Images de la culture (CNC), BnF (Bibliothèque nationale de France), Arte Éditions, Arte VOD

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Catalogue des vidéos à la demande

  • Distributeur(s) :

    Les Films d'ici

  • DVD en vente sur :

    Arte Éditions

  • Visionner sur

    Arte VOD

  • Depuis ses origines en 1978, le fonds Images de la Culture, géré directement par le CNC depuis 1996, constitue un outil privilégié pour la diffusion de la culture audiovisuelle en France. Le catalogue totalise aujourd’hui plus de 2700 œuvres documentaires.
  • Créé en 1988 pour constituer la mémoire audiovisuelle de Paris, le Forum des images célèbre depuis le cinéma sous toutes ses formes : fictions, documentaires, animation, longs et courts métrages, séries télévisées, films sur ordinateurs…
    En savoir plus
  • Ce film est préservé et consultable à la Bibliothèque nationale de France (bibliothèque de recherche, sur accréditation).
    Plus d'informations sur le dépôt légal

No man's land, repoussoir ? Pas si sûr... Quand la ville s'étend, le périphérique devient un enjeu d'urbanisme. Transformer la nuisance en énergie, voilà un défi de taille pour les architectes. Richard Copans, lui, la transforme en émotion... Imaginé en 1937, inauguré en 1973, le périphérique parisien est une boucle d'environ 40 kilomètres où circulent chaque jour, en un flux ininterrompu, plus d'un million de voitures. Destiné à alléger la circulation autant qu'à la canaliser, il fut construit sur la mince bande de 150 mètres qui séparait les boulevards des Maréchaux de la banlieue, l'ancien mur d'octroi. Ce boulevard, qui tourne en rond et engendre de grandes nuisances, est entièrement dédié à l'automobile. Difficile d'imaginer que cet espace d'où les piétons sont bannis puisse avoir un quelconque attrait ! Et pourtant... Richard Copans filme des endroits qui jalonnent le périph – ponts, passerelles et souterrains –, regarde comment la ville s'est accommodée de ce fleuve de voitures, comment l'on vit sur ces rives..