film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Grazie Berlusconi !
© Article Z
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Fulvia Alberti

IMAGE

Baudouin Koenig

MONTAGE

Danielle Gaynor

PRODUCTION / DIFFUSION

Fulvia Alberti, Article Z, TV 10 Angers, TV 10 Angers

PARTICIPATION

CNC, Procirep

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Article Z, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

À la veille des élections législatives de 2001, une Italienne vivant en France depuis vingt ans décide d’acheter une caméra et d’aller filmer "le changement" dont lui parlent ses anciens amis italiens, de plus en plus inquiets. Au fil des rencontres – avec les anciens militants qui ont abandonné toute activité politique et les nouveaux, qui ont grandi dans les associations – F. retrouve son histoire, l’histoire ancienne de son pays et apprend à connaître cette Italie d’aujourd’hui, si controversée et si "maltraitée", avant tout par ceux qui la gouvernent. Berlusconi gagne les élections, une résistance se réorganise qui voit sa première expression dans le mouvement anti-mondialiste à Gênes. Viennent ensuite d’autres engagements, d’autres déconvenues, jusqu’aux dernières élections européennes. Le film suit le parcours de différentes personnes pendant 4 ans : Marco, qui anime la Talpa où se retrouvent gauchistes, catholiques, jeunes appartenant à divers mouvements.Ubaldo et sa fille Eleonora : cette dernière a 9 ans au début du film et est déjà prête à s’engager. Claudia est l’âme de la section locale de Rifondazione Comunista. Francesco, anarchiste, qui a décidé de rentrer dans un parti pour aider la gauche à se réorganiser Pourquoi F. était partie il y a 20 ans ? Pourquoi son engagement s’était arrêté avec son départ ? Où va l’Italie, à un an des nouvelles élections législatives ? L’Histoire avec un grand H et l’histoire avec un petit h. Elles se ressemblent et ont besoin l’une de l’autre pour progresser. C’est la raison pour laquelle F. accepte enfin l’invitation de se présenter aux élections municipales de sa propre ville, aux côté des personnages qu’elle a filmés pendant 4 ans

On the eve of the 2001 general elections, F., an Italian woman having lived in France for twenty years, decides to buy herself a camera and go film the " changes " talked about by her former Italian friends who sound more and more worried. As she meets them - former activists having given up any political activity and newer ones having grown up in the midst of various associations - F. is reminded of her own story and that of her old country. She also gets to know better today’s Italy, a very controversial and ill-treated country, especially by those who run it. Berlusconi wins the elections and an opposition reorganises itself, first led by the anti-globalisation movement in Genoa. Other events and other disappointments were to come up until the latest European elections. The film follows four different people over a period of four years: - Marco, who runs the Talpa where leftists, Catholics, and other young people belonging to diverse movements meet - Ubaldo and his daughter Eleonora who, though only 9 at the beginning of the film, is already ready to get involved. - Claudia who is the soul of the local section of Rifundazione Communista - Francesco, an anarchist who has decided to join a political party to help the left reorganise itself. Why did F. leave Italy 20 years ago? Why did her political involvement stop when she left? Where is Italy heading to one year before the next general elections? History with a capital H, and history with a small one: they look alike and need one another to make progress. This is the reason why F. agreed to run as a candidate in the local elections in her hometown together with the people that she filmed over four years