film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Quand la femme chante
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Mustapha Hasnaoui

PRODUCTION / DIFFUSION

Misr International Films, Ognon Pictures, Les Fils Chafic Fathallah

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Misr International Films

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

En Égypte, au lendemain de la Grande Guerre, la musique savante perd son influence et une musique plus légère emboîte le pas. La pensée moderniste trouve un écho auprès de femmes égyptiennes qui vont prôner la modernisation de la société et lutter pour leur reconnaissance sociale. Elles n'ont cessé de réclamer à la vue de tous, l'interdiction du mariage avant l'âge de 16 ans et sont allées encore plus loin en enregistrant des psalmodies du Coran. Le film traite de la femme, de son corps, de la modernité et du pouvoir et ce, à travers les chansons et le parcours de deux divas, Mounira Al-Mahdeya la plus grande chanteuse de l'entre-deux-guerres et celle qui l'a détrônée, Oum Kalthoum. Ce film tente de revisiter le présent à travers les problématiques posées par les chansons anciennes dans une société qui se replie sur elle-même.

In Egypt, after World War I, serious music lost its influence and more popular music took its place. Modernist thinking found an echo among Egyptian women who advocated the modernization of society and fought for their social rights. They demanded the banning of marriage before 16 and went even further by recording the chants of the Koran. The film examines the issues of women and modernization, woman and their bodies, women and power, through songs and scenes from the lives of two singers, Munira El-Mahdeya, the greatest singer of the inter-war period, and the woman who dethroned her, Oum Kalthoum, and seeks to link and compare the past with the present.