film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Stella
© NOVEMBREproductions
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Vanina Vignal

IMAGE

Vanina Vignal

SON

Vanina Vignal

MONTAGE

Mélanie Braux

PRODUCTION / DIFFUSION

Novembre productions

PARTICIPATION

Angoa-Agicoa, CNC, CNC. Aide à l'écriture, CNC. Aide au développement, CNC. COSIP, Périphérie - Cinéastes en résidence, Procirep

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Novembre productions, ADAV, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • France | 2007 | 77 minutes | Digital vidéo
  • Un film de Vanina Vignal

Stella a l’étoffe d’un mélodrame. Bien sûr, la construction n’y est pas ciselée comme dans un film de Chaplin, mais le fond est le même. Stella mendie tous les jours à la station de métro Oberkampf, mais personne ne la voit exactement, comme personne ne voit la fleuriste aveugle des Lumières de la ville. Elle a tout quitté et choisi de vivre illégalement en France par amour, pour sauver son mari Marcel, atteint d’une grave maladie, convaincue qu’elle trouverait là un médecin qui saurait le soigner. Elle sauve son mari, mais le contrecoup est trop fort et, à son tour, elle tombe malade. Sans travail, sans papiers, sans argent, il lui faut attendre la fin des soins avant de repartir en Roumanie. Commence alors une attente interminable où elle doit apprendre à vivre contre ses principes, et dans la peur permanente d’un contrôle d’identité. Si le film rend palpables cette angoisse et cette souffrance, il montre aussi une femme qui ne baisse jamais les bras et qui s’attache à régler les problèmes les uns après les autres avec les moyens dont elle dispose. Sous ce corps fatigué se cache un moral d’acier. Le film s’attarde longuement avec Stella dans son logis, une tente dans un bidonville à Saint Denis, entre l’autoroute et le RER. Il dévoile son quotidien, et il montre plus : ce que nous voyons comme un état et comme une déchéance, Stella le voit comme une transition, une étape, un temps mort entre son passé d’ouvrière en Roumanie, ruinée par la chute de Ceaucescu et le passage à une économie libérale, et son avenir de retraitée à Bucarest. Cette femme a toujours eu foi en son étoile et cette étoile est son amour. Le premier plan montre Stella sous la pluie, attendant, inquiète, Marcel. L’une des dernières séquences nous montre Marcel et Stella assis sur un banc, dans la cour de la Salpêtrière, peu de temps avant l’opération de Stella. Leur amour est plus fort que toutes les épreuves que le destin, l’Histoire ou la loi leur font subir.
(YL)  

Stella is a 49-year-old Romanian woman living with her Gipsy husband in a shantytown located under motorway 86, in the Paris suburb of Saint-Denis, alongside the Eurostar railway tracks. In order to survive, she goes everyday to the same Paris metro station, sits herself on the stairs leading down to the tube and starts begging. The Pitié-Salpêtrière Hospital is one of the rare places where she can have "normal" contacts with French people. There, she has new teeth made, thus regaining her dignity, despite everything.
Who is Stella? Why did she come to France? What did she leave behind in Romania? How did she adapt to living in a shantytown? How was her decision to become a beggar made? What is she waiting for, what are her projects... her dreams?
As I was asking myself all these questions, I decided to go and make a film about it. A film about all these invisible people, whom we pass by day after day, without really seeing them.
I immersed myself fully into Stella’s life. Determined not to fall into folklore, I took all the time I needed to translate her reality into images. I filmed Stella from close up, without concealing her normality, and without attempting to sensationalize, nor pretending to be making a scientific or sociological study. I offered her a space within which to express herself and she occupies it in an honest, subtle, sensitive manner. Stella thus allowed me to touch on the myth of the Eastern European immigrant to better deconstruct it.
"Stella", then, is all at once the story of a worker baffled by the chaotic history of her home country, of a lover endangering her own life in order to save that of her man, of an immigrant rejected but cured by the host country... and, above all, "Stella" is the story of an ordinary woman, a woman like us, who never stops dreaming.

À propos du film
Distinctions