film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Le Poids de la neige
The Weight of Snow
© Productions de la lanterne (Les)
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Xavier Dancausse

IMAGE

Xavier Dancausse

SON

Hamada Aya

MONTAGE

Bertrand Delobbe

PRODUCTION / DIFFUSION

Les Productions de la Lanterne, RTV SLO

PARTICIPATION

CNC

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Les Productions de la Lanterne, La Maison du doc

ISAN : ISAN 0000-0001-982E-0000-6-0000-0000-J
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

La neige recouvre l’île de Hokkaido, au Japon. À l’hôtel Asari Classe, tout doit être parfait pour les clients qui viennent soigner leur stress et profiter des célèbres bains. La diction, le phrasé des salutations et l’angle de la courbette sont minutieusement répétés. Les employés, eux, sont surmenés et sous pression. Dans les coulisses, on commente les notations de la direction, on se demande quoi faire de ces vacanciers un peu louches qui pourraient bien être des yakuzas (mafia), on blague sur la conduite des clients, on parle travail et retraite. Le directeur veille impitoyablement à la rentabilité de tout et de tous, installations électriques et êtres humains. Au repas des employés, le président du groupe auquel l’hôtel appartient parle profit, perspectives et trésorerie, avant le karaoké et les jeux collectifs destinés à "resserrer les liens".

Snow covers the Japanese island of Hakkaido. At the Asari Classe hotel, all has to be tiptop for the stressed-out guests who come to relax in the famous spa waters. The diction and phrasing of greetings, along with the angle of bowing, are rehearsed in detail. The staff are themselves overworked and under pressure. They comment on the management’s appreciation, wonder what to do with some shady-looking holidaymakers who might well be yakuzas (mafia), joke about the guests' behaviour, or talk about work and retirement. The manager keeps a relentless eye on the profitability, from electrical installations to human beings. At the staff meal, the president of the hotel group talks of profit, outlooks and cash flow, before the karaoke and group games of very doubtful taste, intended to “bring everyone closer”.

Distinctions