film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Jean Renoir le patron - 1. La Recherche du relatif - 2. Michel Simon, la direction d'acteur - 3. La Règle et l'Exception
© AMIP / INA
1/2
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

La Recherche du relatif - 94'
Évocation de la carrière de
Jean Renoir et plus particulièrement de Nana et La Bête humaine. Des extraits de films de la période française du cinéaste ponctuent le film.

Michel Simon, la direction d'acteur - 95'
Déjeuner avec Michel Simon et Jean Renoir qui fêtent leurs retrouvailles en évoquant entre autres Boudou sauvé des eaux et La Chienne. Blagues, anecdotes, chansons et souvenirs fusent dans une ambiance à la fois gaie, tendre et nostalgique.

La Règle et l'Exception - 95'
Séance spéciale où Jean Renoir commente les séquences et analyse les personnages de La Règle du jeu et de La Marseillaise pour une grande leçon de cinéma.

"Jacques Rivette admirait Renoir, comme nous tous, mais lui peut-être plus que d’autres. N’oublions pas qu’il avait été l’assistant de Renoir sur French Cancan. À cette époque, Rivette ne tournait pas, notre proposition de faire ce film tombait bien. Par ailleurs, il appréciait la série. [...] Ce fut un tournage interminable : dans les rues de Paris, en Sologne, dans une salle de projection pour se remémorer certaines séquences des films de Renoir et en discuter avec lui. Nous avions prévu de réaliser une émission... et finalement, nous en avons fait trois, réunies sous le titre générique commun de Jean Renoir le patron – un titre inspiré de Jean Paulhan qui avait écrit Braque le patron – avec pour titre-complément, successivement, La Recherche du relatif, Michel Simon, la direction d’acteur et La Règle et l’Exception."
André S. Labarthe (La Saga, Cinéastes de notre temps, Capricci, 2011)

In a bistrot beside the Marne, Jean Renoir and Michel Simon have a long sentimental conversation together. The discussion deals mainly - through memories of the making of La Chienne, Boudu sauvé des eaux, etc... and many anecdotes - with the directing of actors. Henri Cartier-Bresson moves around the table taking photographs. This film is a portrait of two men who esteem each other, two accomplices who go from serious reflection to bursts of laughter.