film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Des femmes et des combats
Mom is at War
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Véronique Mauduy, Coline Tison

PRODUCTION / DIFFUSION

Wild Angle Productions, System TV

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Wild Angle Productions, System TV, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Elles ont à peine vingt ans, des enfants et servent sous les drapeaux américains en Irak ou en Afghanistan. Depuis le début des opérations contre le terrorisme en 2001, elles sont 41 000 à avoir combattu en zone de guerre. Jamais les femmes n’ont été autant impliquées. 57 sont décédées, plus de 350 ont été blessées, 1 femme sur 5 souffre de séquelles psychologiques au retour. Si la plupart des postes leur sont ouverts, la loi américaine leur interdit d’être en première ligne, dans les forces spéciales, l’infanterie et l’artillerie. Mais en Irak et en Afghanistan, tout le pays est zone de combat. Le danger est potentiellement partout et les femmes risquent leur vie au même titre que les hommes, sans en avoir forcément la capacité. Portrait de quatre femmes et de leurs combats au sein de l’armée américaine. Liz, 23 ans, s’entraîne à Fort Polk en Louisiane, avant son départ pour l’Afghanistan. Pendant ces quelques jours, elle nous livre ses craintes : ne pas pouvoir assumer l’éloignement de sa fille, ne pas être à la hauteur physiquement. Quotidien de deux femmes soldats d’un bataillon d’infanterie et de support dans la base FOB Loyalty au Nord-Est Bagdad. Le sous-lieutenant Leslie a 23 ans. C’est sa première mission à l’étranger. Comme la plupart des GI’s elle est rentrée dans l’armée pour voyager et payer ses dettes. Depuis 10 mois, elle escorte les missions de déminage dans les zones sensibles. Aujourd’hui, totalement dépassée par la situation, elle n’a qu’une obsession : retourner au plus vite aux États-Unis pour retrouver sa fille de deux ans. Le lieutenant Lauren Rowe, 23, ans fraîchement diplômée de West Point Academy. Elle a choisi la police militaire pour contourner la loi et effectuer des missions à hauts risques, notamment les raids qu’elle effectue conjointement avec les militaires et les policiers irakiens. Abbie Pickett, comme 20 % des vétérans souffre de stress post-traumatique (PTSD, syndrome du Viet-Nam). Le témoignage d’une jeune femme, brisée par l’armée, la guerre, qui ne se remet pas de l’attaque au mortier de sa base. Cauchemars, tentatives de suicides, alcoolisme, Abbie n’a plus aucune perspective d’avenir

Mom is at War They are 23 years old, married or single-mother. They are serving in Iraq or Afghanistan with the American Army. Since the beginning of War against Terror in September 2001, 41 000 women fought in war zones. It is the first time women are active participants and casualties in a theatre of war. 57 of them died, more then 400 were wounded in action, 1 out of 5 suffers from psychological after-effects. 90 % of the military careers are opened for them. The US constitution, however, forbids them to serve in direct combat, Special Forces, infantry and artillery. This, to protect their lives. But in Iraq and Afghanistan, the whole country is a front line. Danger is everywhere; women risk their lives just like their male counterparts, doing so the Army disobey the Constitution. If the law is applied, they should not be allowed to serve in Iraq. Four female soldiers. Four fights within the American Army. Sergeant Liz is 23 years old. She is training at Fort Polk, Louisiana before her deployment in Afghanistan. 10 days to simulate war. She shares her fears of not being able to handle the combat zone. The exclusive daily life of two young women soldiers in an infantry battalion and in support duties in the FOB Loyalty Base, northeast of Baghdad. Second Lieutenant Leslie Waddle is 23 years old. It is her first mission abroad. Like most of the GI’S she enlisted to finance her scholarship and maybe travel a bit. For the past 10 months she has been escorting bomb disposal experts in all their missions. Today her only wish is to come back home safe to see her daughter, Ashia, 2 years old. First Lieutenant Lauren Rowe, 23 years old is a West Pointer. She chose the Military Police Unit so she could be as close as possible to direct combat. Her missions include raids with the Iraqi Army against terrorists. Abbie Pickett like 20 per cent of all military veterans, suffers from post-traumatic stress disorder. The young woman is still unable to come to terms with the army, the war, and the mortar attack on her base that shattered her life. Nightmares, suicide attempts, alcoholism, Abbie is one of the GI’s the Army has forgotten