film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Les Massacres de Sétif, un certain 8 mai 1945
© Point du Jour
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Distributeur(s) :

    Point du Jour International

  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus
  • Depuis ses origines en 1978, le fonds Images de la culture, géré directement par le CNC depuis 1996, constitue un outil privilégié pour la diffusion de la culture audiovisuelle en France. Le catalogue totalise aujourd’hui plus de 2700 œuvres documentaires.

    + Images de la Culture
  • Musée national consacré à l’histoire et aux cultures de l’immigration en France.

    + Musée National de l'Histoire de l'immigration
  • Ce film est préservé et consultable à la Bibliothèque nationale de France (bibliothèque de recherche, sur accréditation).
    Plus d'informations sur le dépôt légal

Alger, 17 mai 1945. Les glorieux tirailleurs algériens, débarquent du croiseur "Gloire". Certains doivent rejoindre leurs casernes dans la ville de Sétif. Ils ont vaguement entendu dire que le 8 mai passé, des heurts ont eu lieu dans leur ville entre Algériens et Européens, au cours de manifestations célébrant la victoire des alliés. La censure veille. Occulté jusqu’à aujourd’hui et pour la première fois mis en image, le récit des événements du 8 mai 1945 à Sétif et dans sa région est celui d’un véritable massacre de civils. Une insurrection organisée des indépendantistes de l’époque ? Une provocation ayant pour but de "mater les nationalistes" ? Une manifestation pacifique dégénérant en affrontement ? Ce film confronte archives, témoignages, pour dire l’horreur que symbolise cette date pour des générations de militants nationalistes algériens qui prendront les armes 10 années plus tard.

Algiers, 17th May 1945. The heroic Algerian battalion disembark from the frigate "Gloire". Many of them returned to their barracks in Setif. They have vaguely heard rumours that, on the 8th May, the town witnessed clashes between Algerians and Europeans, in the middle of VE day celebrations. But the censor is at work. The events of that 8th May in Setif and its neighbourhood have never been told. The story is of a massacre of civilians the very day that the victory over fascism was being celebrated. Was it a revolt organised by the nationalists or a peaceful demonstration which degenerated ? This film uses archive footage, eye-witness accounts to describe the horror which this date evokes for generations of Algerian nationalist militants, the same who took up arms 10 years later

Distinctions