film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Matières premières
© Les Films de la goutte d'eau
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Paul Costes

PRODUCTION / DIFFUSION

Les Films de la goutte d'eau, On line Productions, Grand Canal

PARTICIPATION

Rectorat de Paris

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Les Films de la goutte d'eau, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • France | 2006 | 32 minutes | DV Cam
  • Un film de Paul Costes

Les matières premières s’appellent Marion, Suleiman, Nassim, Kaoutar, Arwen. Ils sont en CE1, à l’École d’application de l’avenue de la République à Paris. Suleiman est malien, Arwen se dit bretonne, Nassim d’Alger... Deux fois par semaine, ils amènent des textes de leur langue maternelle dans l’atelier de "poésie polyglotte" de Marie-Dominique. Le film se déroule comme un jeu de "questions-réponses" avec ces enfants. Des questions simples pour des notions complexes : ton pays d’origine ? Ta langue maternelle ? ... L’imagination ?... La poésie ?... À travers ces questions, la problématique du film se dessine : le langage. Révélateur d’une identité encore fragile parce qu'en devenir.

They are called Marion, Suleiman, Nassim, Kaoutar and Arwen. They are children with origins in Mali and Algeria amongst others. Twice a week, they bring texts written in their mother tongue to the “polyglot poetry” workshop. Questions run through the film outlining the issue of language, which reveals a still-fragile identity.