film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Quelques Miettes pour les oiseaux
© Eris Production
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Nassim Amaouche

IMAGE

Anne-Marie Jacir

SON

Dana Farzanehpour

MONTAGE

Anne-Marie Jacir

PRODUCTION / DIFFUSION

Eris Production, Nada Publicité

PARTICIPATION

CNC

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Eris Production, Agence du court métrage, La Maison du doc

ISAN : ISAN 0000-0001-AB17-0000-Y-0000-0000-9
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

L’endroit s’appelle Ruwayshed. C’est une bourgade dans un no man’s land de rocaille noire, la dernière de Jordanie avant la frontière avec l’Irak. Le cinéaste s’y arrête. Il a trouvé sur sa route une chanson, qu’il fait écouter aux habitants. Là, les hommes vendent des jerrycans d’essence au bord de la route. Quelques filles jouent les entraîneuses dans une petite auberge. C’est moins une ville qu’un assemblage de maisons, un lieu de passage, un endroit qu’il faut parfois fuir. Lieu presque provisoire, habité pour un temps de quelques récits, de musique, d’hommes et de femmes en transit qui s’échappent comme une volée d’oiseaux.

The place is called Ruwayshid. A small Jordanian town in a rocky no man’s land, the last town before the Iraqi border. The filmmaker stops off there and plays a song that he has picked up on his travels to the locals. The men there sell jerry cans of petrol on the roadside. A few girls work as hostesses in a small bar. It is less of a town than a cluster of houses, a place of transit and somewhere to escape from. An almost temporary place inhabited just long enough for a few tales, a little music. Men and women on the move, ready to scatter again like a flock of birds.

Distinctions