film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
La Mise en scène documentaire - Robert Flaherty, "L'Homme d'Aran" et le documentaire
© Totem productions
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Dans une première partie, ce film analyse L'Homme d'Aran (1934) de Robert Flaherty et décrit sa méthode de cinéaste. Une deuxième partie propose une histoire des pratiques, classiques et modernes, du documentaire, à partir d'exemples importants. Les questions de la voix off, de l'engagement du réalisateur, de son approche des personnes filmées sont abordées preuves à l'appui.
Flaherty a inventé le documentaire avec Nanouk, l'Esquimau. L'Homme d'Aran est filmé avec les mêmes principes : complicité avec les personnes filmées, mise en scène de ce qui ne peut pas être pris sur le vif, avancée du tournage en fonction de la projection des rushes. Flaherty ne filme pas ce qu'il voit, il voit ce qu'il filme. Le montage précipite les plans sur l'écran et crée un suspense de la perception. Il a été suivi par d'autres grands cinéastes dont on peut voir des extraits de l'œuvre : Vertov, Rouquier, Rouch, Marker, Leacock, Depardon, Van der Keuken.

Existe aussi en version de 40 minutes : Filmer pour voir. Flaherty et la mise en scène documentaire

The first part of this film analyses The Man of Aran (1934) by Robert Flaherty and describes his method of film-making. The second part attemps a history of the methods of documentary both classical and modern taken from significant examples. The questions of voices-off, the maker's commitment, his approach to the people filmed are all tackled with appropriate examples.
Flaherty invented the documentary film with Nanook, the Esquimo. The Man of Aran is filmed with the same principles : complicity with the people filmed, the setting-up of what cannot be filmed "live", the progression of the filming linked to the showing of the rushes. Flaherty doesn't film what he sees, he sees what he films. The editing creates suspense in the viewer by the rapid succession of shots on the screen. Flaherty has been followed by other great film-makers of whose work extracts are given : Vertov, Rouquier, Rouch, Marker, Leacock, Depardon, Van der Keuken.

Distinctions
  • 1999 : Images en bibliothèques - Paris (France) - Film soutenu par la Commission nationale de sélection des médiathèques