film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Alfred Stevens, l'homme qui peignait la femme
© Memento production
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Françoise Levie

IMAGE

Caroline Hack

SON

Christine Gadelorge, Fabrice Ozinsky

MONTAGE

Anne Christophe

PRODUCTION / DIFFUSION

Memento Production, Avro (Pays-Bas)

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Memento Production, ADAV, Memento Production

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Artiste de renommée internationale, belge de naissance, Alfred Stevens fit toute sa carrière à Paris et réussit dans le plus français des domaines, l'exaltation de la femme. Ce "lion belge" excellait à peindre la bourgeoise du Second Empire : une femme jeune, belle, apparemment seule, vivant dans un monde privilégié, toujours à l'extrême pointe de la mode. L'artiste la montre surtout dans des situations d'attente, regardant par la fenêtre, contemplant un bibelot, vérifiant son reflet dans le miroir, ouvrant une lettre. Ces moments intimes, parfois dramatiques, que la caméra détaille avec tendresse et curiosité. Stevens aimait les femmes et n'avait pas peur des femmes artistes comme Sarah Bernhard. Dailleurs, à Paris, il dirigea un atelier de femmes où il enseignait à ses élèves les secrets de la peinture à l'huile et la gamme infinie des coloris. Il eut également une influence considérable sur l'école américaine menée par William Merritt Chase. Ce film est raconté à travers une centaine de tableaux provenant des plus grandes institutions : Musée dOrsay, Metropolitan Museum of New York, Clark Art Institute, Van Gogh Museum, ainsi que les musées royaux des Beaux-arts de Belgique. L'œuvre, la vie et l'époque d'Alfred Stevens sont analysées par des spécialistes internationaux : Christiane Lefebvre (biographe, Paris), Griselda Pollock (historien d'art, université de Leeds), Peter Mitchell (marchand d'art, Londres) et dautres.