film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Contre-courant
© Festival de Gentilly
1/2
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Sur un texte de Pierre Borker, voyage symbolique autour de l'enfouissement de la Bièvre, prétexte à évoquer les problèmes de la pollution des cours d'eau dans une banlieue délabrée, le film prend le caractère d'une enquête ironique qui laisse à Jean-Daniel Pollet toute la liberté formelle qu'il aime pratiquer. Petit court métrage où l'on retrouve la science du montage et la dimension poétique de ce grand cinéaste trop rarement diffusé. Sur des images et des photographies d'immeubles et d'objets spécifiques du paysage urbain, sans aucune présence humaine, une voix raconte la recherche d'une chose qu'elle ne connaît pas, cachée à ses regards dans Paris. Cette évocation poétique d'une enquête comparée à une quête mythologique, et dont l'objet est une rivière, la Bièvre, donne un ton étrange à ce court métrage, créant une atmosphère de menace contre la ville. Parmi les lieux de tournage : les immeubles du Front de Seine, quai de Grenelle (15e), une ruelle à l'abandon.