film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Assassinat d'une modiste
© IO production
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Catherine Bernstein

PRODUCTION / DIFFUSION

IO Production, ARTE France

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

IO Production, ADAV, Blaq out, Dissidenz Films

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Entre la date de sa naissance, le 2 juillet 1901, et celle de sa déportation à Auschwitz, le 18 juillet 1943, par un convoi parti de Drancy, la vie d'Odette Bernstein a laissé peu de traces hormis celles retrouvées dans les archives administratives. Grande-tante de la réalisatrice, cette jeune femme indépendante, issue d’un milieu aisé de Neuilly-sur-Seine, crée avant-guerre son atelier de modiste et prend le nom de Fanny Berger. Elle s’installe rue Balzac, près des Champs-Élysées. Si l’occupation allemande ne met pas tout de suite un terme à son activité prospère, les lois antisémites du régime de Vichy vont très vite resserrer leur étau autour d’elle – comme autour de tous les juifs de la France occupée : obligation de se faire recenser, interdiction d'avoir des contacts avec sa clientèle, de posséder un compte bancaire et de fréquenter les lieux publics, port de l’étoile jaune... jusqu’à la tentative de fuite en zone libre, l’arrestation et l’internement au camp de Drancy.
Entre-temps, l’administration française aura procédé à l’“aryanisation” des entreprises juives, et l’atelier de la jeune modiste fera l’objet d’une vente forcée: placée sous l’autorité d’un administrateur provisoire, Fanny Berger voit son affaire liquidée, c’est-à-dire reprise par une “acheteuse” non juive. En 1942, elle se retrouve à la rue, spoliée de tous ses biens et de tous ses droits..

Distinctions
  • 2007 : Scam - Paris (France) - Étoile de la Scam