film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Qui a tué Sergio Vieira de Mello ?
© Ligne de Front
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Amal Moghaizel

MUSIQUE ORIGINALE

Maximilien Mathevon

PRODUCTION / DIFFUSION

Ligne de Front

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Ligne de Front

ISAN : ISAN 0000-0003-4A26-0000-3-0000-0000-S
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Bagdad. Mardi 19 août 2003. 16 heures 40. Une énorme déflagration secoue la ville. Une épaisse fumée noire monte de l'hôtel Canal, le QG des Nations unies en Irak. L'explosion éventre le bâtiment. Il faut quelques minutes aux secouristes pour réaliser que Sergio Vieira de Mello, le représentant spécial des Nations unies en Irak est sous les décombres, ainsi que vingt-deux fonctionnaires de l'ONU. Qui a tué cet homme venu réparer ce que la dictature et la guerre avaient détruit, et pourquoi ? C’est à cette question que s’efforce de répondre Amal Moghaisel. Au-delà du portrait de Sergio Vieira de Mello, ce documentaire est une réflexion sur le rôle joué par l’ONU en Irak.

Baghdad: Tuesday, August 19, 2003. A huge explosion shakes the city, a thick column of black smoke rises from the Hotel Canal, the HQ of the United Nations. The explosion has ripped open the building. It takes a few minutes for aid workers to realize that Sergio Vieira de Mello, special UN envoy to Iraq is under the rubble, along with 22 UN functionaries. Who killed this man who had come to repair what dictatorship and war had destroyed, and why? Amal Moghaisel tries to answer this question. In addition to a portrait of Sergio Vieira de Mello, this documentary is a reflection on the UN’s role in Iraq.