film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
À propos de Nice, la suite
© Jean Vigo / Margo Cinéma / Gaumont-Pathé Archives
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Soixante-cinq ans après, en hommage à Jean Vigo, sept cinéastes revisitent Nice, sa façade et ses faces cachées. En 1930, lorsque sort son film À propos de Nice, un poème visuel de 21 minutes, le cinéaste Jean Vigo théorise ainsi son parti pris : "Ce documentaire social se distingue du documentaire tout court et des actualités de la semaine par le point de vue qu'y défend son auteur. Ce documentaire exige que l'on prenne position car il met les points sur les 'i'. S'il n'engage pas un artiste, il engage du moins un homme. Ceci vaut bien cela."
Sept courts-métrages : Aux Niçois qui mal y pensent de Catherine Breillat ; Kancobals de Costa Gavras ; Nice, Very Nice de Claire Denis ; La Promenade des Anglais de Raymond Depardon (en un seul plan sur la Promenade des Anglais en plein soleil, Raymond Depardon revisite la ville de Nice) ; Repérages d'Abbas Kiarostami ; La Mer de toutes les Russies de Pavel Lounguine ; Promenade de Raoul Ruiz.

In 1930, when his film À propos de Nice was released, Jean Vigo theorized about his bias : "This social documentary is different from classic documentaries and from weekly news because of the point of view defended by the author... " Sixty five years later, in a tribute to Jean Vigo, seven film-makers rediscover Nice, its façade and its hidden faces.
Short-films : Aux Niçois qui mal y pensent by Catherine Breillat ; Kancobals by Costa Gavras ; Nice, Very Nice by Claire Denis ; La Promenade des Anglais by Raymond Depardon ; Repérages by Abbas Kiarostami ; La Mer de toutes les Russies by Pavel Louguine ; Promenade by Raoul Ruiz.

Sortie en salles
  • Le 13 Septembre 1995