film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Sand, le réel et l’utopie
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Catalogue des vidéos à la demande

  • Distributeur(s) :

    Via Appia films

  • Film appartenant au catalogue national de films documentaires pour les bibliothèques publiques de la Bpi, en prêt et consultation gratuits dans les bibliothèques de ce réseau.
  • Depuis ses origines en 1978, le fonds Images de la culture, géré directement par le CNC depuis 1996, constitue un outil privilégié pour la diffusion de la culture audiovisuelle en France. Le catalogue totalise aujourd’hui plus de 2700 œuvres documentaires.

    + Images de la Culture
  • Ce film est préservé et consultable à la Bibliothèque nationale de France (bibliothèque de recherche, sur accréditation).
    Plus d'informations sur le dépôt légal

Je tenais à faire un film personnel sur George Sand qui, bien qu’ayant vécu à un autre siècle, me semble très contemporaine. Pour évoquer la pertinence de ses idées aujourd’hui, il me fallait trouver une écriture qui me permette de la rendre proche et vivante. J’ai choisi d’explorer un de ses romans méconnus, Le Péché de Monsieur Antoine, qui expose ses idées politiques et polémiques, ainsi que sa proposition utopique d’« un monde meilleur.
Sand y préfigure les conséquences de l’explosion industrielle sur le monde rural. Elle décrit le capitalisme naissant dans un conflit qui oppose un père et son fils concernant l’installation d’une usine importante sur la rivière, rivière que le père entend dompter à son profit, et nous parle avant l’heure d’écologie. Elle analyse la bourgeoisie naissante, sa puissance corruptrice ainsi que sa morale étriquée dont les femmes sont les premières victimes… La dureté de la vie paysanne conduit l’écrivain et ses personnages à l’espoir utopique d’une société plus harmonieuse et juste, ne fonctionnant ni sur les profits, ni sur les capitaux. Elle imagine une commune, un monde meilleur où les hommes vivraient égaux et libres dans le partage de la terre, loin du monde des profits et de la concurrence. Dans ce monde, règneraient le beau, le bon, la grâce …
De Nohant, le lieu d’écriture, à Gargilesse, le décor du roman (dans l’Indre), en passant par la petite usine en monde rural de Dun-le-Palestel (dans la Creuse) - où les ouvrières se remettent difficilement du conflit qui les a opposées à la direction du groupe Barbara -, je vais à la rencontre d’amis d’origines sociales très diverses et qui ont tous lu Le Péché de Monsieur Antoine. Ils mettent en résonance des propos venus du 19e siècle dans la réalité d’aujourd’hui.
J’ai été confrontée à un certain nombre de contraintes imposées par la chaîne et la production que je n’avais encore jamais rencontrées. Si cela me fut parfois difficile, je réussis néanmoins à jongler avec ces contraintes, sans renier mes intentions. C’est aussi cela le documentaire, pouvoir pousser le cadre sans en sortir complètement
.” (Anne Lainé)