film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Révolutions, mode d'emploi
© Quark Productions
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Tania Rakhmanova

AUTEUR(S)

Vincent Jauvert

PRODUCTION / DIFFUSION

Quark Productions, Wilton Films Ltd, ARTE France

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Andanafilms, ADAV

ISAN : ISAN 0000-0001-C046-0000-F-0000-0000-T
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

La "révolution orange" en Ukraine, c’est eux. Tout comme la "révolution des roses" en Géorgie. Et la chute de Milosevic en Serbie. Partout, ils ont procédé de manière identique, avec les mêmes slogans, les mêmes recrues, les mêmes logos. Ce sont les "faiseurs de révolutions". Serbes, Ukrainiens ou Slovaques, ils ne sont qu’une poignée. Pourtant, ils effraient les derniers potentats de l’Est qui les pourchassent, les emprisonnent et les expulsent. Ces singuliers missionnaires s’emploient à déboulonner les régimes corrompus et autoritaires de l’ex-empire soviétique. Hyperdiplômés, ils sont à la fois des experts en non-violence et des pros du marketing politique. Leur savoir-faire est un mélange unique d’agit-prop, de relations publiques et de capacité à trouver des fonds. Ils ont mis au point une méthode, un manuel à usage interne, un jeu vidéo pour populariser leurs actions. Autant de recettes bien rodées qu’ils exportent dans l’ancien bloc communiste où, grâce au financement d’organisations occidentales — principalement américaines —, ils forment et conseillent plusieurs mouvements contestataires. Comment travaillent-ils ? Pourquoi ont-ils réussi dans certains pays (Serbie, Ukraine, Géorgie) et échoué dans d’autres (Azerbaïdjan, Kazakhstan, Biélorussie) ? Le film démonte l’ingénierie d’une révolution moderne, avec ceux qui, en coulisses, organisent la chute des dictateurs de l’Est

Distinctions