film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
L’ Émir Abd el Kader à Amboise, le prisonnier tant aimé, 1848-1852
© OC Films
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Adyl Abdelhafidi

AUTEUR(S)

Jean-Yves Patte

IMAGE

Sylvain Pinson, Maxime Dollo

MONTAGE

Maxime Dollo

MUSIQUE ORIGINALE

Christophe Di Barbora

PRODUCTION / DIFFUSION

OC Films, BIP TV, TV Tours Val de Loire

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

ADAV, La Compagnie des Artistes

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Lors de la conquête de l’Algérie par la France, l’émir Abd El Kader, s’impose dès 1832, comme un chef de guerre. Il rassemble les tribus et tente d’organiser une résistance. Après 15 années de combats, lors de sa reddition en 1847, les honneurs lui sont rendus. Mais les engagements de la France ne sont pas respectés et Abd El Kader et sa suite seront retenus prisonniers au château d’Amboise pendant 4 ans. Il s’y adonne à la méditation et à la prière. Sa foi, sa droiture, sa vision du monde contemporain lui inspirent la tolérance, le respect des croyances et des engagements politiques.
L’exemple de l’émir Abd El Kader est un précieux recours aujourd’hui aux tensions et aux haines interreligieuses, interraciales. Il demeure dans l’Histoire un homme à la pensée universelle.