film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
5-7 rue Corbeau
© Grec
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Distributeur(s) :

    GREC (Groupe de recherche et d'essais cinématographiques), Agence du court métrage

  • L’Agence du court métrage, association régie par la loi de 1901 et fondée en 1983, est née de la volonté de nombreux professionels (réalisateurs, producteurs, distributeurs, exploitants) de promouvoir et développer la diffusion des films courts.
  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus
  • Musée national consacré à l’histoire et aux cultures de l’immigration en France.

    + Musée National de l'Histoire de l'immigration
  • Film disponible à l'Adav, catalogue réservé aux établissements éducatifs et culturels.
    En savoir plus
  • Créé en 1988 pour constituer la mémoire audiovisuelle de Paris, le Forum des images célèbre depuis le cinéma sous toutes ses formes : fictions, documentaires, animation, longs et courts métrages, séries télévisées, films sur ordinateurs…

Vu de l'extérieur, c'était un immeuble normal. Il accueillait dans 168 logements d'une pièce les derniers arrivants à Paris qui furent, au fil du temps, provinciaux, belges, italiens, juifs d'Europe de l'Est, espagnols, portugais, rapatriés, maghrébins, sénégalais puis maliens. En 1998, devenu le plus gros taudis de Paris, il fut racheté et démoli par la Ville après que ses 350 occupants eurent campé dans la rue pendant quatre mois. Comment filmer un immeuble disparu ? Qu'en reste-t-il ? La recherche de ses traces l'élève à nouveau sous la forme d'un château de plans et de photos, habité du témoignage de ses habitants. Le récit s'organise selon trois distances à l'immeuble, trois points de vue. Au début, à l'échelle de l'intime, on s'attache aux détails, aux itinéraires individuels, à l'appartement. Le collectif est vécu à l'échelle du palier, de l'immeuble, la vie quotidienne s'organise, les communautés s'épaulent, on découvre l'immeuble dans sa totalité. Le temps du politique permet de voir l'immeuble de l'extérieur, sa place dans la ville, dans l'histoire. Petit bout de la lorgnette, le "5-7 rue Corbeau" permet de voir loin et large, il fournit la matière d'une réflexion plus générale sur la ville, l'habitat, l'exil, et sur la possibilité de faire d'un film un lieu de mémoire

From the outside it was a normal building. One hundrerd and sixty-height one-room dwellings, inhabited by newly arrived immigrants to Paris. Mid-nineteenth century tenants were rural French, followed by Belgians, Italians, Eastern European Jews, Spaniards, Portuguese, repatriates, North Africans, Senegalese and finally Malians. By 1998, the building had become the largest slum house in Paris. Its three hundred and fifty occupants blocked the street four months with a protesting camp, the rundown tenement was bought and torn-down by city authorities. Tracking down vestiges of the tenement is like raising it from the rubble, inhabited by the testimonials of its inhabitants.

Distinctions