film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Au-dessus des collines
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Carol Equer-Hamy

PRODUCTION / DIFFUSION

Candela Productions, Télessonne

PARTICIPATION

CNC, Procirep

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Candela Productions, ADAV, La Maison du doc, L' Harmattan TV

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Au Burundi, les massacres interethniques se sont succédés pendant des décennies, laissant des milliers d’orphelins. Marguerite Barankitse (Maggy), a vécu les pires atrocités et en est miraculeusement rescapée. Pour continuer de vivre après ce drame, Maggy a décidé de rester dans la tourmente sur ses collines natales... Depuis, elle tente de désamorcer la haine entre les ethnies, de rompre le cycle de vengeance, d’aider chacun à retrouver sa dignité. Avec énergie, avec colère, elle poursuit son travail. Cette femme pourrait déplacer des montagnes. Sa vision est engagée, politique, et son action s’étend à un niveau national. Elle dit que la guerre est finie mais qu’il y a une autre guerre à mener, "c’est la guerre contre la pauvreté, contre la haine, contre l’ignorance". En filmant l’action de Maggy, nous sommes confrontés au passé d’un pays. Ici, les gens et les lieux portent toujours les traces de la guerre.

Burundi had suffered from interethnic massacres for decades, making thousands of orphans. Marguerite Barankitse (Maggy) lived the worst atrocities but miraculously survived. In order to make a fresh start after this tragedy, Maggy decided to stay in the storm of her native hills... Since then, she tries to erase hate between ethnic groups, break the vengeance circle, and help every person to regain dignity. With energy and furiousness, she keeps on doing it. This woman could move mountains. Her ideas are committed and political, and her action is national. She says that the war is over but there is another one to lead "it is the war against poverty, hate, and ignorance". While shooting Maggy’s action, we had to face the past of a country. There, we can still see signs of the war on people and places.