film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
La Calebasse et le Pluviomètre - Amma
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Durant la seconde moitié du XXe siècle, la diminution radicale des précipitations sur toute l’Afrique de l’Ouest a été plus qu'alarmante. Le programme scientifique pour l'Analyse Multidisciplinaire de la Mousson Africaine (AMMA) cherche à améliorer les prévisions météorologiques et climatiques sur différentes échelles de temps et de lieux en Afrique de l'Ouest. Son originalité est aussi de s'intéresser aux impacts liés aux fluctuations climatiques, à leurs répercussions sur l'agriculture, la santé et sur le mode de vie des populations. Le film retrace cette aventure scientifique et humaine, de la saison sèche à la saison des pluies et de l'océan au Sahel. Il montre également que le transfert en matière de sciences entre le Nord et le Sud peut être une réalité. Initié par la France, le projet Amma est issu d'une collaboration scientifique internationale financée par des agences françaises, britanniques, américaines et africaines. Il a bénéficié d'une contribution majeure du sixième Programme-Cadre de Recherche et Développement de la Communauté européenne

During the second half of the 20th Century, the great decrease of rain in all West Africa was more than alarming. The scientific programme for the Multidisciplinary Rain Analysis (called in French AMMA) seeks to improve climatic and meteorological estimations on different scales of time and places in West Africa. What makes this programme unique is that it deals with the impacts of climatic fluctuations, their consequences on agriculture, heath and populations’ way of life. The film recounts this human and scientific adventure, from dry season to rain season and the Ocean in Sahel. It shows as well that the communication of scientific knowledge between North and South is doable. Initiated by France, the Amma programme is internationally financed by French, British, American and African agencies. European Community also gave subventions through its 6th main programme in Research and Development.