film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Merveille
© Agat films & Cie / Waldeck Weisz
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Waldeck Weisz

IMAGE

Waldeck Weisz

SON

Marc Duployer

MONTAGE

Thomas Lallier

MUSIQUE ORIGINALE

P.P Mayer, Martin Mayer

PRODUCTION / DIFFUSION

Waldeck Weisz, Agat Films & Cie

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Agat Films & Cie, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • France | 2006 | 26 minutes | Super 8 mm
  • Un film de Waldeck Weisz

Je raconte la mer, "l'Elément", dans un mariage avec une narration, où la mer personnifiée raconte la genèse du monde, en réponse aux questions d'un narrateur-voyageur. C'est une chronique au bord de mer. Une semaine, sept jours, sept chapitres qui composent le film et lui servent de calendrier. À l'intérieur, la mer dans toutes ses variations, aux grandes marées, filmée du rivage comme le personnage principal de l'histoire. Une mer qui parle, sa voix étant portée par des comédiennes, chacune en concordance avec une journée, comme autant de vagues.
L'idée du film ne repose pas sur un dispositif, des entretiens, un sujet. Il s'agit d'un récit, presque une fiction, organisée par le montage.

I tell the sea, "the Element", in a marriage with a narration, in which the sea is embodied and tells the world’s genesis, in response to a narrator-traveller’s questions. This is a chronicle by the sea. A week, seven days, seven chapters which form the film and serve him as a calendar. Inside, the sea in all its variations, at spring tides, shot from the shore as if it were the main character. A talking sea whose voice is carried, each day, by a different actress, like so many waves. The film isn’t based on a device, on discussions, or on a subject. It is about a story, almost a fiction, which is organized by the editing.