film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Le Jardin encombré
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Laëtitia Couderc

PRODUCTION / DIFFUSION

Sombrero and Co

PARTICIPATION

CNC, Région Picardie

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Sombrero and Co, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Nous produisons près de 2 kilos de déchets par jour et par habitant, soit deux fois plus qu’il y a trente ans. Les questions d’environnement et de développement durable s’imposent chaque jour davantage. C’est ainsi qu’un Droit de l’environnement s’apprête à naître (au même titre que les Droits de l’homme de 1789...). Nous savons que ce développement durable devra passer par une gestion citoyenne de notre consommation et par une solidarité plus accrue.
C’est dans ce contexte que je me suis attaché au collectif de la Bergerette. Il s’agit de la première recyclerie d’Europe. Une recyclerie est une structure qui collecte les objets dont plus personne ne veut. Après avoir été triés, ils sont démontés et recyclés ou bien réparés et revendus. Collecter, valoriser, revendre, et de nouveau collecter... Cette boucle simple et efficace diminue considérablement la masse des déchets encombrants. Dans le même temps, la recyclerie effectue une sensibilisation pour tenter de rendre publique l’importance du problème.
Depuis vingt ans, le collectif expérimente une "autre" gestion des déchets, mais assume également une manière de travailler "plus solidaire". Les membres travaillent en autogestion, chacun étant responsable à part égale de l’entreprise. Ce fonctionnement collectif s’entretient, le travail s’appréhende au jour le jour. Malgré les vingt ans d’expérience, rien n’est acquis, la recherche de solutions pour gérer et améliorer le travail est perpétuel, obligeant à une remise en cause.

The questions of environment and durable development are more essential each day. We know that this durable development will have to pass by a citizen management of our consumption, and by a more increased solidarity. The "Ateliers de la Beregerette" is the first recyclery in Europe. Sixteen people collect there some objects nobody wants any more. After being sorted, they are dismounted and recycled or repaired and resold. For twenty years they have also tried out a "more interdependent" way of working. The members work in self-management. Identical wages, absence of hierarchy and rotation of the working stations characterize such functioning. "La Bergerette" became a very well known place in its local area. In partnership with the city of Beauvais, they organize workshops to make people aware of to the environmental protection.