film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
(G)rève général(e)
© Nottetempo Films
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Matthieu Chatellier, Daniela De Felice

IMAGE

Matthieu Chatellier

SON

Daniela De Felice

MONTAGE

Frédéric Fichefet

PRODUCTION / DIFFUSION

Septième Sens, Cityzen Télévision, Cityzen Télévision

PARTICIPATION

Région Basse-Normandie

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Nottetempo films, ADAV, La Maison du doc, Films & Documentaires.com

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

"(G)rève général(e)" est un film sur la première expérience de lutte chez de jeunes étudiants français, sorte de rite initiatique traversé par le désir de réinvention de la société, du romantisme de la lutte et du poids de l'héritage des générations précédentes. Dans une université de province, barricadée et transformée en "Fort Alamo", le film suit des étudiants dans leur combat contre un nouveau contrat de travail : le CPE. Ce sont pour la plupart des étudiants issus du milieu rural et des petites villes de la campagne normande, loin des lieux du pouvoir. Pour la première fois, ils se confrontent aux enjeux liés à la lutte et à l'engagement.

"General Strike – I Have a Dream" In February 2006, the French government enacted the CPE: First Employment Contract. During a two-year trial period, this contract can be broken without any motive. Whereas the government praises the flexibility of the contract, some young French people rebel against their precarious living conditions. The movie shows the students during their battle against the CPE, in a Provincial university picketed and turned into a "Fort Alamo". They are simple students, ordinary protesters who don't belong to the influent circles. Through a behind-closed-door film, we see the birth of that generation's political awareness and identification with the political legacy received from their parents. Through this struggle, we can also see the different stages of a ritual and universal passage to adulthood.

Distinctions