film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Les Demoiselles de Nankin
© Link Production
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Distributeur(s) :

    Java Films

  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus

Le réalisateur Camille Ponsin a suivi pendant un an le quotidien de deux jeunes étudiantes de Nankin, Qie Kun et Miao Miao. Filmé en toute liberté, "Les demoiselles de Nankin" est un document proche et révélateur de la jeunesse chinoise d’aujourd’hui. Qie Kun, la communiste, est issue d’un milieu modeste. Brillante élève, elle assure sérieusement son rôle de déléguée de classe et s’apprête sans conviction à entrer dans le parti pour assurer son avenir d’enseignante. Miao Miao, capricieuse et bohème, veut devenir photographe. Adepte des marques européennes, elle raffole des derniers films occidentaux qu’elle visionne sur des DVD pirates, parle de sexe librement, fume dans la rue et file rejoindre son petit ami, le week-end à Shanghai. Si le parti communiste soumet toujours les étudiants à d’éprouvants exercices militaires et une discipline d’un autre âge, le carcan idéologique se lézarde le soir, dans les dortoirs, à l’occasion de discussions enflammées sur le sexe, le cinéma ou la politique. C’est aussi le moment où les étudiantes se livrent aux critiques et plaisanteries sur les pouvoirs en place et confient leurs angoisses face à l’avenir. Camille Ponsin réussit à capter les scènes de la vie quotidienne, les confidences, les petites joies, les inquiétudes… "Les Demoiselles de Nankin" incarnent les paradoxes de la Chine d’aujourd’hui à la charnière entre tradition et modernité, entre dogmes et rêves. En bousculant les idées reçues ce film nous aide à mieux comprendre cette jeunesse aux esprits récemment débridés qui va incarner la Chine de demain

How do you feel when you’re a 20 years old student in china, today? Strict military formation, nationalistic slogans, speeches... the communist party is still to control minds. But in the student rooms, at right, one dream and talk freely about education, cinema, politic or sex. Camille Ponsin, the director, has been allowed to shoot for one year in this huge campus where 40 000 students work. Among them are Miao, attracted to the Western way of life, and Kun, more loyalist, who is following the Party, hoping for a good and quiet career. This is the strength of the film: through the eyes of these two young “heroes”, try to understand the Chinese problematic, shared between personal and collective lives, between communism and capitalism.

Distinctions