film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Lost in La Mancha - The Un-Making of Don Quixote
© Eastcroft Productions
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Keith Fulton, Lou Pepe

IMAGE

Lou Pepe

MONTAGE

Jacob Bricca

MUSIQUE ORIGINALE

Miriam Cutler

PRODUCTION / DIFFUSION

Eastcroft Productions, Low Key Productions

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Haut et Court, Hanway Films, Éditions Montparnasse, Universciné

ISAN : ISAN 0000-0002-EB4A-0000-8-0000-0000-D
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Lost in La Mancha est probablement le premier film sur la non-réalisation d’un film, l’histoire d’un film qui n’existe pas. Madrid, été 2000 : Terry Gilliam prépare le tournage de L’homme qui tua Don Quichotte , une ambitieuse version personnelle de l’œuvre de Miguel de Cervantes, avec Jean Rochefort, Johnny Depp et Vanessa Paradis dans les rôles principaux. Malgré des conditions de production difficiles, Gilliam reste enthousiaste. Après dix ans de combat acharné, il est sur le point de réaliser son rêve. Il demande à Keith Fulton et Louis Pepe de réaliser le making-of. Les deux réalisateurs exécutent joyeusement la commande jusqu’au moment où, de petites contrariétés en problèmes de santé, de conflits personnels en tempêtes mémorables, ils deviennent les premiers témoins du naufrage du film. Ne dit-on pas que toute adaptation du chef-d’œuvre de Cervantes est vouée à la malédiction ?

Lost in La Mancha is probably the first film on the “non-making” of a film: the story of a film that does not exist. Madrid, summer 2000: Terry Gilliam is preparing the shoot of The Man Who Killed Don Quixote , a personal and ambitious version of Miguel de Cervantes’ masterpiece, starring Jean Rochefort, Johnny Depp and Vanessa Paradis. Despite difficult production conditions, Gilliam remains enthusiastic. After a tough ten-year struggle, his dream is finally about to come true. He asks Keith Fulton and Louis Pepe, who are specialised in documentaries about the making of films, to make one on his own film. The adventure begins but calamities soon befall the production – from minor setbacks to health problems, from personal conflicts to memorable flash storms – the documentarists witnesses first-hand the collapse of the film.

À propos du film