film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Le Palais des réceptions et des congrès de Rome
The Reception and Congress Building in Rome
© Films d'ici (les)
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Adalberto Libera fut à la fois un pionnier de la modernité architecturale et un fasciste convaincu, architecte novateur et architecte du régime. En 1937, le régime fasciste de Mussolini lance un de ses projets les plus ambitieux : E 42. Il s’agit de créer pour l’Exposition Internationale de 1942 une nouvelle ville monumentale incarnant la nouvelle Rome Impériale. Libera gagne le concours pour l’un des bâtiments les plus importants de l’ensemble, le Palais des congrès et des réceptions. Ce sera un bâtiment plus que monumental : "une basilique, un temple". Le volume de la salle principale "peut contenir exactement le Panthéon de Rome". Ici c’est la démesure qui donne la mesure. C’est une architecture de théâtre, où doit se jouer la représentation du "mouvement de masse".