film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Qué viva Mauricio Demierre
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Stéphane Goël

PRODUCTION / DIFFUSION

Climage (association)

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Climage (association), JMH & FILO Films

ISAN : ISAN 0000-0001-B9C9-0000-6-0000-0000-J
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

La révolution sandiniste de 1979 au Nicaragua a entraîné dans son sillage des centaines de jeunes occidentaux en quête de réalisation de leur idéal politique. Dans ce pays en pleine reconstruction socialiste après les décennies totalitaires du régime Somoza, tout semble possible. Une génération de militants, frustrés peut-être par le déclin des utopies de 1968 en Europe, s’engage pour expérimenter la révolution au quotidien. Ces activistes se recrutent principalement dans les milieux tiers-mondiste et chrétien. Ces "brigades internationales" ont connu la répression, au même titre que la population nicaraguayenne. Et une vingtaine de jeunes étrangers sont tombés sous les balles des "contras". Parmi eux, deux Suisses, Maurice Demierre et Yvan Leyvraz, un Français, Joël Fieux et un Allemand, Berndt Koberstein, ont été assassinés en 1986. Ce film retrace le parcours de Maurice Demierre et de sa compagne, Chantal Bianchi, de leur départ de Suisse en 1982 jusqu’au pèlerinage que Chantal va faire sur la tombe de Maurice 20 ans après sa disparition. Maurice Demierre avait 29 ans au moment de son assassinat

In 1982 Maurice Demierre, an agriculturist from Gruyère, and his partner Chantal Bianchi left for Nicaragua, just as hundreds of other young Europeans who were fascinated by the revolution. But on 16 February 1986 Maurice was ambushed by the Contras and killed. He became a martyr, and Chantal Bianchi unwillingly became a symbol of the revolution. 20 years later, now an actress and director of a theatre troupe, she returns to her past and gets in touch with old comrades. Her plan: to enact a theatre piece on Maurice Demierre’s grave in Nicaragua.

Distinctions
  • 2007 : Images en bibliothèques - Paris (France) - Film soutenu par la Commission nationale de sélection des médiathèques