film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Cow-Boys sans retour - L'Histoire des premiers westerns français
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Hervé Ciret

PRODUCTION / DIFFUSION

Aber Images, Equidia

PARTICIPATION

CNC

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Aber Images

ISAN : ISAN 0000-0005-177F-0000-4-0000-0000-P
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • France | 2004 | 52 minutes | DV Cam
  • Un film de Hervé Ciret

Les premiers westerns de l'histoire du cinéma ne sont pas seulement américains. Dès 1907, des acteurs et réalisateurs français donnent au genre ses lettres de noblesse. Découvrant en Camargue, un "Far West" peuplé de taureaux et de chevaux sauvages, ils y tournent des films avec des cow-boys et des Indiens plus vrais que nature. Et cela grâce aux costumes authentiques ramenés d’Amérique par Joe Hamman, un jeune Français passionné d’équitation. À 21 ans, cet étudiant des beaux-arts a rencontré le héros de l’Ouest : Buffalo Bill, et a séjourné dans une réserve Sioux, en compagnie des derniers grands chefs de guerre. De retour en France, notre "french cow-boy" invente le cinéma d’action à la française, en exécutant des cascades époustouflantes : à cheval, sur les toits de trains en marche ou en traversant de véritables incendies. Conseillé par le Marquis Folco de Baroncelli, un manadier camarguais de renom, Joe Hamman va ainsi tourner une dizaine de westerns dans des décors naturels de toute beauté. Au même moment, les metteurs en scène américains réalisent leurs westerns dans la banlieue de New York. Ils ne découvriront l’Ouest sauvage qu’un peu plus tard. La première guerre mondiale mettra fin à cette aventure des westerns "à la française", faisant des acteurs français du genre des "Cow-Boys sans retour"