film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Immemory
© Re:voir
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Chris Marker

PRODUCTION / DIFFUSION

MNAM-Centre Pompidou (Musée National d'Art Moderne), Les Films de l'Astrophore

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Re:voir

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

CD ROM

Ce CD-Rom n'est ni de l'ordre du documentaire, ni de la fiction, il se joue des frontières et des définitions. Acteur et spectateur impliqué dans une réalité sociale et politique, dans tous les pays du globe, Chris Marker tente par ce travail de réunir les fragments du puzzle de sa vie. On peut déceler l'origine de "Immemory" dans une phrase tirée de Sans soleil : "une mémoire totale est une mémoire anesthésiée".
"Mon hypothèse de travail était que toute mémoire un peu longue est plus structurée qu’il ne semble. Que des photos prises par hasard, des cartes postales choisies selon l’humeur du moment, à partir d’une certaine quantité commencent à dessiner un itinéraire, à cartographier le pays imaginaire qui s’étend au-dedans de nous.
En le parcourant systématiquement j’étais sûr de découvrir que l’apparent désordre de mon imagerie cachait un plan, comme dans les histoires de pirates. Et l’objet même j’ai choisi de l’appeler, Immémoire : "Immemory". Le but de ce disque serait de présenter la "visite guidée" d’une mémoire, en même temps que de proposer au visiteur sa propre navigation aléatoire. Bienvenue donc dans Mémoire, terre de contrastes - ou plutôt, comme j’ai choisi de l’appeler, Immémoire : Immemory."
(Chris Marker)

Distinctions