film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Afghanistan, le choix des femmes
© Les Passeurs de Lumière
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Ce film est le portrait croisé de deux fortes personnalités du paysage afghan, à travers le regard et la vie quotidienne de deux femmes au parcours exceptionnel. L'une incarne le pouvoir démocratique naissant, l'autre le pouvoir autocratique des chefs de guerre des provinces reculées. Ensemble, elles représentent la fracture actuelle de l'Afghanistan, avec cette particularité qu'il ne s'agit pas ici d'enturbannés barbus, mais de deux femmes au pouvoir dans un pays d'hommes. Comment se sont-elles imposées ? Comment exercent-elles leur autorité ? Leur façon de régner est-elle différente de celle des hommes ? Comment sont-elles perçues par les leurs ? Agissent-elles dans le sens d'une libéralisation de la femme ou se limitent-elles à perpétuer les inégalités ancestrales ? L'une a le titre de ''wali'' (gouverneur), l'autre de ''commandant'', l'une répond à l'autorité de Kaboul, l'autre est fidèle aux Moudjahiddines qui se sont battus pendant la guerre contre les Russes, puis contre les Talibans. Mais toutes deux sont respectées comme ''Mères de tous''

A comparative portrait of two strong Afghan personalities, as seen through the eyes and the daily life of two exceptional women: Habiba Sorabi and Aïcha Habibi. The first personifies emerging democratic power; the second, the autocratic power of the warlords in remote provinces. Together, they represent the current rift in Afghanistan, except that it has nothing to do with bearded men in turbans, but rather two women of power in a world of men. How did they impose themselves? How do they exercise their authority? Is their way of governing different from that of men? How do their people perceive them? Are they moving for the liberation of women or merely perpetuating age-old inequalities? One bears the title of "wali" (governor) and the other “commander”. One answers to the authorities in Kabul; the other is loyal to the Mudjahadins who fought the Russians during the war, then the Taliban. Yet both are respected as "The Mothers of All".

Distinctions