film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
À l'écoute de Godard - Musique + Son = 7 fragments
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Laurent Chollet, Vincent Perrot

PRODUCTION / DIFFUSION

La Prod SA, La Bande du Drugstore, CinéCinéma

PARTICIPATION

Sacem

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

La Prod SA

ISAN : ISAN 0000-0005-1535-0000-C-0000-0000-1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

"... Il est important de souligner que musicalement, l’électron libre de la nouvelle vague était un cas particulier. Dès ses débuts, Godard instaura un rite très personnel concernant la création musicale pour ses films [...] Sa méthode était de laisser son musicien composer des plages musicales sur une indication générale mais sans directives très précises avant ou pendant le montage du film. Ensuite, il utilisait à son gré les enregistrements, en fonction de l’image, ou parfois, en montant des séquences à partir de ce support musical [...]. De Georges Delerue à Martial Solal, d’Antoine Duhamel à Gabriel Yared, tous sont unanimes pour reconnaître qu’une collaboration avec Godard était une aventure inhabituelle..." Ces propos, extraits d’un ouvrage qu’il a consacré en 2004 à Georges Delerue – compositeur de la musique du "Mépris" – livrent quelques clés du projet de Vincent Perrot au moment d’aborder avec Laurent Chollet l’écriture de ce documentaire. Il ne s’agit pas de montrer en exemple, mais plutôt de saisir, au long du parcours d’un cinéaste singulier sous ce rapport comme sous tant d’autres, des moments choisis de la relation qui s’établit entre le son et l’image. Le traitement de ce film, kaléidoscope d’archives sonores, photos, entretiens filmés et voix off, où Godard est partout mais n’apparaît pas, s’attache à rendre compte du jeu entre musique et images, libre et codé à la fois, où l’échange peut tourner court, mais où tout est possible