film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Plumes en exil
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Bénédicte Banet, Sylvie Banuls

IMAGE

Bénédicte Banet

SON

Jorge Maroto de la Fuente

MONTAGE

Sylvie Banuls

PRODUCTION / DIFFUSION

Lopevi Images, Filmkraft - Peter Heller Filmproduktion, WDR - Westdeutscher Rundfunk, Télessonne

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Lopevi Images

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Jesus, enfermé et torturé à Cuba pour avoir voulu dire la vérité : l'exil sans espoir de retour pour éviter 20 années de prison... Rémi a voulu être la voix des opprimés : condamné à mort dans son pays, il doit s'exiler... Mondir fréquente les journalistes européens : cible d'une fatwa, il doit quitter l'Irak pour sauver sa vie... Et tous les autres... Les dictatures craignent toujours et encore la force du verbe. Le prix à payer pour les journalistes qui ont choisi la libre parole est élevé : censures, persécutions, tortures, emprisonnements, assassinats... La Maison des journalistes de Paris, lieu unique au monde, accueille ces exilés du verbe. Chacun d'eux a sa propre histoire. Ce film propose une réflexion sur la liberté de la presse et le sort des journalistes qui la défendent.

Jesus, jailed and tortured in Cuba for trying to tell the truth: a hopeless one-way exile to avoid 20 years of prison. Remi wanted to be the voice of the oppressed: he was sentenced to death in his own country. He must go into exile. Mondir hangs out with European journalists: the object of a fatwa, he must leave Iraq to save his life... And all the others... Dictatorships always fear the power of the word. Journalists who choose freedom of speech pay a high price: censorship, persecution, torture, prison, and murder. The "Maison des journalistes” in Paris, a unique place, welcomes these exiles of the word. Each has his story to tell. This film is a reflection on freedom of the press and the fate of journalists who defend it.

Thématique