film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Rossia Hotel
© L&A Films
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Anne Abitbol

MONTAGE

Catherine Zins

PRODUCTION / DIFFUSION

Histoire, YLE, L&A Films

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

L&A Films

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • France | 2008 | 58 minutes | HDCam
  • Un film de Anne Abitbol

En 1967, le "palace" Rossia, situé sur la place Rouge, à Moscou, représentait le luxe à la Soviétique. Son architecture démesurée était à l'image de la puissance du pays. Pendant quarante ans, cet hôtel a accueilli les sympathisants du parti, les étrangers en visite, les députés du KPSS et les stars soviétiques et internationales. Après la désintégration de l’Empire Soviétique, on s’est mis à regarder de travers ce bloc de béton, trop massif pour se faire oublier, cette citadelle trop emblématique pour ne pas gêner le Kremlin, ce pamphlet architectural qui virait à l’anachronisme. Finalement, en 2006, un oukase a ordonné sa destruction. Le film suit pas à pas, pendant 2 ans la destruction du géant et questionne sur la disparition d’une partie de l’histoire russe.

Hotel Rossia. It is an oversized, Soviet-style luxury hotel opposite Red Square. It witnessed 40 years of Soviet history. International stars, heads of State and the 6,000 deputies of the KPSS stayed here. After the Soviet empire collapsed, people started looking askance at this massive concrete block, too big to be forgotten, too emblematic to not disturb the Kremlin. In 2006 an ukase ordered its demolition. It was named Rossia in the days when Muscovites lived in the USSR. Today some russians wandered why do they have to destroy their memory to built their future.

Distinctions