film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Rurutus, pêcheurs des Australes
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Jean-Louis Prignac

IMAGE

Jean-Louis Prignac

MONTAGE

Sébastien Duveau

PRODUCTION / DIFFUSION

TGA Production, Seasons

PARTICIPATION

CNC, Gouvernement de Polynésie Française

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

TGA Production

ISAN : ISAN 0000-0002-3787-0000-Q-0000-0000-X
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Perdue au cœur du Pacifique, loin des grandes routes touristiques, Rurutu est l'île la plus au Nord de l’archipel des Australes. Une île qui ne ressemble pas aux autres. Ici, soufflent les vents polaires, les lagons n’existent pas et les baleines à bosses en ont fait leur quartier d’été. Les 2000 habitants de l’île vivent regroupés dans 3 villages côtiers en parfaite autarcie, partageant leur temps entre l’agriculture, l’artisanat, et la pêche.
Longtemps isolés du reste de la Polynésie, les Rurutus ont développé des techniques de pêche très particulières, où se mêlent techniques ancestrales et moyens modernes comme la pêche au fond avec un hameçon en bois, la pêche aux poissons volants avec une épuisette ou encore la capture de dorade coryphènes au harpon, à bord de "hors bords", pilotés à l’aide d’un "manche à balai".
Si la pêche en mer est le travail des hommes, sur le récif ce sont les femmes et les enfants qui capturent chaque jour les poissons de roches, les coquillages et les crustacés.
Loin des grandes zones d’influence, et comme hors du temps, Rurutu a su garder sa culture et ses coutumes. Sur cette île, les hommes vivent en parfaite harmonie avec la nature, ne prélevant que ce dont ils ont besoin pour vivre, simplement, en laissant à leurs enfants un monde identique à celui qu’ils ont reçu.
Un monde où ils pourront encore longtemps admirer la danse des baleines