film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Jean Carpentier, médecin dans la ville
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Waldeck Weisz

PRODUCTION / DIFFUSION

Hourra productions

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Hourra productions, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • France | 1996 | 51 minutes | Betacam SP
  • Un film de Waldeck Weisz

Ce film est un espace de vie. Jean Carpentier et ses patients s'y attachent à reconquérir leur place du sujet dans leur propre histoire. Pour Jean Carpentier, médecin généraliste installé au cœur du quartier d'Aligre dans le 12e arrondissement de Paris, la maladie est l'expression d'un mal être, une parole de souffrance. Le saisir au quotidien, durant ses consultations, c'est dévoiler une pratique médicale confrontée au mode de vie des gens. Tout est là, dans la confrontation entre une science et des individus. "Il faut accompagner le malade plutôt qu'affronter la maladie, l'écoute plutôt que le clinique." Connu depuis plus de vingt ans pour ses engagements de médecin et ses nombreuses prises de position, notamment sur les traitements de la toxicomanie, Jean Carpentier accepte ici pour la première fois de se prêter à un portrait documentaire...

This film is a space of life. Jean Carpentier and his patients are there to find their own places as subjects in their own story. Jean Carpentier is a general practitioner settled in the heart of the Aligre quarter, in Paris. Sickness is for him, the expression of a soul disease, a speech of suffering. We're about to enter his daily medical practicies often confronted with people's life. Somewhere between a science and individuals. "We have to go with the sick rather than fight the sickness, listening rather than clinical." Well known for more than twenty years for his medical and political commitments, in drug addiction treatments for instance, Jean Carpentier now agrees for the very first time, to lend himself to a documentary portrait.