film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Pierre Vaux, les flammes de l'injustice
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Éric Nivot

IMAGE

Alain Tixier

SON

David Cornot

MONTAGE

Jean-Michel Shurter

PRODUCTION / DIFFUSION

Sensito Films, France 3 Bourgogne-Franche-Comté

PARTICIPATION

CNC

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Sensito Films, La Maison du doc

ISAN : ISAN 0000-0002-061A-0000-G-0000-0000-Q
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • France | 2008 | 52 minutes | DV Cam
  • Un film de Éric Nivot

Pierre Vaux est un instituteur qui se voit nommé en 1844 dans le petit village de Longepierre, en Saône-et-Loire. Très tôt, il se fait remarquer par ses idées républicaines. Il obtient en effet la gratuité de l’enseignement primaire dans sa commune et œuvre quotidiennement pour les habitants les plus pauvres. Mais, entre 1851 et 1860, une longue série d’incendies criminels ravage les trois quarts du village, créant une véritable panique dans la population. Le maire de l’époque, Gallemard, auteur avéré de la plupart de ces incendies, parvient à faire accuser et condamner Pierre Vaux, ainsi que nombre de ses amis, aux travaux forcés à perpétuité. L’instituteur est conduit au bagne de Cayenne. On découvre alors les véritables incendiaires, mais c’est trop tard. On va même jusqu’à soustraire au dossier de nombreuses pièces prouvant son innocence, les magistrats de l’époque, aux ordres de l’Empire, ne voulant pas prendre le risque de blanchir un républicain, un "rouge", comme on disait. L’histoire de Pierre Vaux est donc celle d’un véritable "crime judiciaire". Il faudra attendre le courage du fils aîné de Pierre Vaux pour qu’un procès en réhabilitation ait lieu au début du XX° siècle..