film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Avant que les murs tombent
© Stempelfilms / VPRO TV
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Eve Duchemin

IMAGE

Eve Duchemin

SON

Fabrice Osinski

MONTAGE

Joachim Thôme

PRODUCTION / DIFFUSION

VPRO TV, Stempel Films

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Andanafilms, ADAV, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Belgique, Pays-Bas | 2008 | 27 minutes | DV Cam
  • Un film de Eve Duchemin

Près de Charleroi, Colin vit seul avec sa mère dans une maison insalubre, qui s'effondre chaque jour, un peu plus. Face à la misère, il écrit avec ses potes dans sa chambre, devenue pour l’occasion, une "maison de jeunes" improvisée. Du rap comme exutoire et comme nécessité. La seule manière qu'ils ont trouvée pour faire parler de cette pauvreté au cœur de l'Europe, et qu'on ne regarde plus. Même à travers nos téléviseurs. Tant que cette maison résiste, ils ne traîneront pas dehors. Tant qu’ils écrivent, ensemble, ils ne tomberont pas. "Avant que les murs tombent" évoque une jeunesse de laissés-pour-compte, au bord la chute.

Near Charleroi, Colin lives alone with his mother in a dilapidated house which caves in each day a little more. Facing misery, he writes with his buddies in his room, transformed into a kind of improvised "youth centre". Rap. As safety valve and as necessity. The only way they have found to speak of this poverty in the heart of Europe which is not even visible anymore. Even through our television sets. As long as the house stands, they won’t drift outdoors. As long as they write together, they won’t fall. "Avant que les murs tombent" conjures up a youthful generation of the excluded, at the edge of a precipice.

Distinctions