film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Présumés coupables - L'Affaire Mis et Thiennot
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Dominique Adt

IMAGE

Stéphane Carbon

MONTAGE

Laurence Miller

PRODUCTION / DIFFUSION

TGA Production, France 3 Paris-Île-de-France

PARTICIPATION

CNC, Région Centre-Val-de-Loire

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

TGA Production, ADAV

ISAN : ISAN 0000-0002-3075-0000-E-0000-0000-W
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Le 31 décembre 1946, on retrouve dans les étangs, près de Mézières-en-Brenne, dans l’Indre, le cadavre d’un garde-chasse : Louis Boitard, abattu de quatre coups de feu dans le dos. Immédiatement, les autorités policières soupçonnent, arrêtent, torturent et font avouer, au bout d’une semaine de sévices, un groupe de chasseurs qui, au moment supposé du crime, chassaient dans les étangs. En dépit de nombreuses incohérences de l’enquête et sous la pression de Jean Lebaudy, grand propriétaire du domaine sur lequel s’est produit le meurtre, les chasseurs sont condamnés. Deux d’entre eux vont devenir le symbole de l’une des plus grandes injustices du XXe siècle : Raymond Mis et Gabriel Thiennot. Graciés, pour ce qui concerne Mis et Thiennot au bout de sept ans et demi de prison, ils se sont battus depuis 60 ans pour prouver leur innocence et obtenir la révision de leur procès (5 requêtes en révisions). Gabriel Thiennot est décédé en 2003, mais Raymond Mis était présent à Paris, le 15 janvier 2007 pour une nouvelle demande en révision. Le 19 mars dernier, cette demande a été une nouvelle fois refusée. Par sa durée, par l’obstination de la justice à refuser de revenir sur la chose jugée et par la persévérance des condamnés à clamer leur innocence, l’affaire Mis et Thiennot est comparable à l’affaire Seznec