film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Balade en éco-logis
© Les Films de la castagne
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Boris Claret

IMAGE

Thierry Meybon

SON

Isabelle Dario

MONTAGE

Jérôme Prudent

PRODUCTION / DIFFUSION

Les Films de la castagne, France 3 Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon

PARTICIPATION

CNC

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Lapilli Films, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • France | 2008 | 26 minutes | DVC Pro
  • Un film de Boris Claret

Benjamin et Lucile ont commencé leur chantier par des soins d'urgence : retirer la gangue de ciment qui recouvrait et empoisonnait la grange qu'ils viennent d'acquérir près de Clermont (Ariège). Confiants et sereins, ils y attendent, dans leur petit nid tranquille, la venue de leur premier enfant. Tom Rijven, accompagnateur itinérant de chantier d'éco-construction, encadre le chantier participatif de Peter et Susan à Lasserre (Ariège). Une douzaine de stagiaires y apprennent la préparation et la pose des enduits en terre sur leur maison faite en bottes de paille ; tous ont un projet de construction derrière la tête. Joan Reverté, lui, est directeur d'Agrofibre SAS, à Cazères (Haute-Garonne). Convaincu du développement des éco-matériaux, il est en plein lancement de la plus grande usine de production de fibre de chanvre d'Europe pour la confection de matériaux naturels d'isolation. Léon Pierre Galy Gasparou, maire de Massat (Ariège) avec la complicité de Florent Dehaine du cabinet CE3, tentent de faire sortir de terre 18 appartements écologiques à l'attention de familles qui, bien qu'à faibles revenus, n'en revitalisent et dynamisent pas moins ce coin de montagne. L'écrivain Hervé René Martin, quant à lui, a achevé depuis deux ans l'auto construction de sa maison de paille et de terre à Antugnac (Aude). Cette expérience l'a fortement marqué. Elle influence sa vie et son travail dans le sens d'une frugalité choisie et heureuse. Son livre "éloge de la simplicité volontaire" en témoigne. Ces huit personnages, chacun à leur manière, visitent dans leurs pratiques et leurs paroles les liens incontournables entre l'habitat et l'écologie. La confrontation de ces points de vue très divers, parfois contradictoires, souhaite apporter un éclairage à ceux qui, nombreux, tentent aujourd'hui et dans leurs murs de concilier humanité et modernité, confort et simplicité, économie et écologie, dehors et dedans, moi et les autres. Pour peut être penser un habitat qui réconcilie avec le monde