film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Carne viva
© ADR Productions
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Jean-Charles Hue

IMAGE

Jean-Charles Hue

SON

Jean-Charles Hue

MONTAGE

Isabelle Proust

PRODUCTION / DIFFUSION

ADR Productions

PARTICIPATION

CNC

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

ADR Productions, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Distributeur(s) :

    ADR Productions

  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus

Muerto (mort)... Muerto (Mort)... Muerto (Mort) ! David, le gringo, fait rouler le "R" de "Muerto" comme lui apprend sa petite amie Angela, une prostituée du quartier. Muerrrto! Crie-t-elle... Puis elle remonte sa jupe et urine dans un sceau de fer-blanc tout en menaçant David d’un étrange couteau dont le manche a été fabriqué à partir de quelques os de vertèbres de chien. À Tijuana, on dit que ce couteau servait lors de messes sataniques durant lesquelles des chiens étaient sacrifiés et vidés de leur sang ; un peu comme ces cadavres exsangues de narcotrafiquants que Tijuana découvre chaque matin au détour d’une route. Demain, le couteau changera de nouveau de mains pour vivre une autre vie. Le gringo David, un flic, une fille de bar et même le maire, tous, comme emportés par une de ces musiques sortie d’un bordel du centre ville, vont faire quelques pas de danse en serrant contre eux cet os qui leur murmurent à l'oreille que Tijuana est sacré car elle est libre.