film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Meng You
Le Voyage poétique
© Huang Wenhai
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Huang Wenhai

IMAGE

Huang Wenhai

SON

Huang Wenhai

MONTAGE

Huang Wenhai

PRODUCTION / DIFFUSION

Huang Wenhai, Jushi Documentary Media Company

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Fanhall Films

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Comment vivent les artistes dans le monde chinois tel qu’il est aujourd’hui ? Peintres ou poètes, ils retrouvent les errances somnambuliques, les échanges désespérés sur l’art, l’amour ou la philosophie qui composaient la figure de l’artiste à l’âge classique. Dans une ville étouffée par l’été, le plasticien Li Wake vient aider le peintre Wang Yongping à faire un film. Les frontières entre vrai et faux, création et existence, sont abolies. Li se trouve un compagnon d’errance, le jeune "Beibei Face de démon", gardien de nuit et poète. L’atelier de Ding Defu, peintre expressionniste à la dérive guidé par la biographie de Van Gogh, sert de lieu de rencontre et d’invention. Ils aiment tous à circuler nus, à faire de leurs corps des objets poétiques entre provocation et abandon des rôles sociaux. "Le désordre de notre monde est semblable au désordre de nos cœurs". Second volet d’une trilogie commencée avec Les Poussières bruyantes (Floating Dust) consacrée à "la survie dans un monde absurde"

How do artists live in the Chinese world of today? Painters and poets have gone back to the dream- walking wanderings and the intense discussions on art, love and philosophy that characterised the artists of the classical age. In the stifling summertime city, the plastic artist Li Wake comes to help the painter Wang Yongping make a film. The frontiers between what is true and false, between creation and exis- tence, are abolished. Li finds a fellow wanderer, the young “Beibei Demon Face”, who is a night watch- man and poet. They meet up and create in the stu- dio of Ding Defu, an expressionist painter who has gone adrift, inspired by the biography of Van Gogh. They all love walking around naked and turning their bodies into poetic objects, from both provocation and a desire to abandon their social roles. “The disorder of our world resembles that of our hearts.” Following on from Floating dust, this is the second part of a trilogy about “survival in an absurd world”.

Thématique
Distinctions