film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Sombras
Les Ombres
Sombras (Letters from the Shadows)
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Oriol Canals

IMAGE

Florian Bouchet , Jean-Jacques Mrejen

SON

Oriol Canals, Marc Chalosse

MONTAGE

Virginie Véricourt

MUSIQUE ORIGINALE

Marc Chalosse, Gaspar Claus

PRODUCTION / DIFFUSION

Turkana Films, Corto Pacific

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Oriol Canals, Bpi - Bibliothèque Publique d'Information, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Catalogue des vidéos à la demande

  • Distributeur(s) :

    Oriol Canals

  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus
  • Film appartenant au catalogue national de films documentaires pour les bibliothèques publiques de la Bpi, en prêt et consultation gratuits dans les bibliothèques de ce réseau.
  • Espagne, France | 2009 | 94 minutes | Beta numérique
  • Un film de Oriol Canals

Comment montrer des gens qui ont peur d’être vus ? Comment écouter des hommes qui gardent tant de secrets ? Comment raconter leur histoire, alors qu’ils n’aspirent qu’à oublier ?
Chaque année, comme s’ils participaient d’un étrange rituel printanier, des milliers d’immigrés viennent s’échouer sur les côtes de l’Espagne. Un autre naufrage les y attend : l’errance parmi les ombres.
Depuis les marges d’un monde qui ne veut plus les voir, ces hommes, en se confiant à leur famille par lettre vidéo, nous regardent dans les yeux

These nameless faces haunting my thoughts… At times it’s like they’ve always been there…
How can you show people afraid to be seen?
How can you listen to men with so many secrets?
How can you tell their story, when all they want is to forget?
Every year, as if it were part of some strange rite of spring, thousands of immigrants land on the coast of Spain. Another form of dereliction awaits them there: drifting among the shadows.
From the fringes of a world that refuses to see them, these men, as they confide in their families through a video letter, look us straight in the eye.

Sortie en salles
  • Le 26 Septembre 2012
Distinctions