film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
L'Exil nazi - La Promesse de l'Orient
© Artline films / France Télévisions / Histoire / RTBF Bruxelles
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Géraldine Schwarz

PRODUCTION / DIFFUSION

Artline Films, France Télévisions, Histoire TV, RTBF - Radio Télévision Belge Francophone

PARTICIPATION

CNC, Procirep, Angoa-Agicoa

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

ZED, ADAV

ISAN : ISAN 0000-0003-CE6B-0000-E-0000-0000-W
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Après la guerre, nombre de criminels de guerre nazis ont réussi à échapper à la justice. Beaucoup sont partis pour l’Amérique du Sud. Mais il existe une autre destination, restée dans l’ombre jusqu’à aujourd’hui : le Moyen-Orient.
Grâce notamment à un accès inédit à des archives des services secrets d’Allemagne de l’Ouest (BND) et à d’autres sources internationales, ce documentaire révèle qu’après la guerre des dirigeants arabes en Egypte et en Syrie ont recruté plusieurs centaines d’anciens nazis et SS.
Ces anciens serviteurs du Reich ont contribué à reconstruire leurs armées et leurs services de renseignement pour les aider à combattre Israël. Certains anciens collaborateurs de Joseph Goebbels ont même apporté leur "savoir-faire" en matière de propagande.
La réalisatrice a pu reconstituer leur exil depuis Rome, plaque tournante des nazis en cavale. Parmi eux, Walther Rauff, l’un des logisticiens de la Shoah qui a coordonné le déploiement de camions à gaz dans l’Est de l’Europe pour exterminer les Juifs. Rauff organisera, avec l’aide de l’évêque Alois Hudal et sous le nez du Vatican et de la Croix-Rouge internationale, l’exil vers la Syrie d’une cinquantaine d’anciens nazis. Dont Franz Stangl et Gustav Wagner, chefs des camps d’extermination de Sobibor et de Treblinka.

Distinctions