film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Soulages, le noir et la lumière
© POM films
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

"J'ai décidé de faire de la peinture ma vie." dit Soulages, quant à douze ans, il a la révélation de sa vocation dans l'abbatiale de Conques. Ce film lie les moments constitutifs d'une vie aux lignes de force d'une oeuvre. Ces correspondances permettent de découvrir un monde intérieur et de rendre la présence d'une peinture. Le peintre raconte les actes fondateurs et les rencontres essentielles. Son amour des grands espaces, sa volonté d'écarter les limites culturelles établies, sont liés à "l'impérieuse nécessité" de peindre. "Je ne sais pas ce que je cherche. C'est ce que je fais qui m'apprend ce que je cherche." En montrant les gestes de son travail, Soulages nous conduit au plus près de l'incertitude et du mystère de la création. Rarement un peintre a su aussi clairement parler de sa peinture, comme il le fait ici devant ses toiles. L'artiste confie son besoin structurel de solitude et de silence, pour travailler. Ce solitaire est en relation vivante et proche avec des sculpteurs sumériens, des peintres de fresques du haut Moyen-Age ou les humains peignant dans les grottes, il y a 340 siècles. Libéré d'une actualité contingente, Soulages est relié à l'avenir, cette éternelle enfance de l'art. À l'écart d'une fausse intimité, il laisse l'empreinte d'une grandeur majestueuse. Élargissant notre horizon, repoussant nos repères, homme et oeuvre mêlés émettent une lumière secrète et éternelle