film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Bones of Contention
© Jezebel Productions
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Andrea Weiss

IMAGE

Camen Vidal Balanzat

SON

Sergio Fernandez Borras

MONTAGE

Andrea Weiss

MUSIQUE ORIGINALE

Joaquín Turina, Federico Garcia Lorca, Duo DS

PRODUCTION / DIFFUSION

Jezebel Productions

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Doc & Film International

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

On dénombre 120 000 victimes du régime de Franco enterrées dans des charniers non balisés qui s'étirent sur des kilomètres du bas-côté des petites routes de campagne d'Espagne. Une de ces victimes est l'auterur de renommée mondiale Federico Garcia Lorca, qui s'est fait fusiller par les fascistes pendant les premiers jours de la Guerre civile espagnole. Le mystère qui entoure l'emplacement de ses restes en a fait un symbole pour ceux qui cherchent à se souvenir et à dévoiler les hsitoires cachées des gays et lesbiennes sous Franco, des gens qui ont continué à être soumis à la répression violente longtemps après la fin de la dictature. L'Espagne est aujourd'hui un des pays les plus progressistes lorsqu'il s'agit de l'homosexualité et pourtant la nation refuse toujours d'assumer tous les aspects de son sombre passé devant une cour de justice. Le film sensible d'Andrea Weiss donne une voix aux victimes de la communauté LGBTIQ*. Son documentaire raconte leurs histoires et leur lutte pour la clarification, la justcie et les droits de l'homme aussi bien que leurs efforts continus pour retrouver ceux qui ont été assassinés et qui ont "disparu" avec un enterrement digne. Les archives impressionnantes documentent cette histoire longtemps tue qui trouve un écho douloureux dans la poésie et la musique de Lorca.

There are 120,000 victims of Franco’s regime buried in the unmarked mass graves that stretch for kilometres alongside Spain’s country roads. One of these victims is the world-renowned Spanish author Federico García Lorca, who was shot and killed by the fascists during the early days of the Spanish Civil War. The mystery that surrounds the exact location of his remains has made him a symbol for those seeking to remember and disclose the hidden stories of gays and lesbians under Franco, people who continued to be subjected to violent repression long after the end of the dictatorship. Spain is today one of the most progressive countries when it comes to homosexuality, and yet the nation still refuses to account comprehensively for its dark past before a court of law. Andrea Weiss’ sensitive film gives a voice to the victims from the LGBTIQ* community. Her documentary tells their stories and their struggle for clarification, justice and human rights as well as their continued efforts to provide those who were murdered and ‘disappeared’ with a dignified burial. Impressive archive material documents this repressed history which finds a painful echo in Lorca’s poetry and music.

Distinctions