film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
As Duas Faces da Guerra
Les Deux Faces de la guerre
The Two Faces of War
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Diana Andringa, Flora Gomes

IMAGE

João Ribeiro

SON

Armanda Carvalho

MONTAGE

Bruno Cabral

PRODUCTION / DIFFUSION

LX Filmes

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

LX Filmes, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

En 1963, le Parti Africain pour l’Indépendance de la Guinée-Bissau et du Cap-Vert a déclenché la lutte armée de libération contre la domination coloniale portugaise. Le leader du PAIGC, Amílcar Cabral, a toujours dit que la lutte se faisait contre le colonialisme, pas contre le peuple portugais. Et ce fut en Guinée-Bissau que se créa le Mouvement militaire qui mit fin au régime autoritaire de Lisbonne le 25 Avril 1974, dit "La Révolution des Œillets". La guerre n’a pas crée de haine, mais plutôt de la sympathie, entre les deux peuples. Pourquoi ? Voilà la question à laquelle nous avons essayé de répondre, en écoutant différents protagonistes éparpillés par la Guinée, le Cape Vert et le Portugal.

In 1963, PAIGC – African Party for the Independence of Guinea-Bissau and Cape Vert – started a liberation struggle against Portuguese rule. PAIGC’s leader Amílcar Cabral made always clear that they were fighting colonialism, not the Portuguese people. And it was in Guinea-Bissau that was born the Army Movement that lead to the Carnation Revolution in Portugal, in April 74. The conflict brought no hate, but friendship. Why? We tried to find it out, through different characters scattered through Guinea, Cape Vert and Portugal.