film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Blessures atomiques
© On line productions
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Marc Petitjean

MONTAGE

Momoko Seto

MUSIQUE ORIGINALE

Lise Nora

PRODUCTION / DIFFUSION

On line Productions

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

On line Productions, Bpi - Bibliothèque Publique d'Information

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

La bombe atomique larguée par les États-Unis à Hiroshima le 6 août 1945 fit 50 000 victimes en une seconde. Le film retrace le parcours du docteur Shuntaro Hida. Survivant d'Hiroshima, cet homme de 89 ans, charismatique et engagé, médecin militaire au moment de la tragédie, continue de soigner quelques-unes des 250 000 victimes des bombardements, les hibakusha. Le docteur Hida dénonce le traitement des irradiés, considérés comme des cobayes, qui se heurtèrent aux lois du silence et au mensonge. À l’aide d’images d’archives peu connues, on découvre le fonctionnement de l’ABCC (Atomic Bomb Casualty Commission), mise en place dès 1946 par les scientifiques américains pour examiner systématiquement les survivants, sans les soigner ni communiquer aux médecins japonais le résultat de leurs examens. En 1959, l’ABCC conclut que les quantités et les effets des retombées radioactives sont négligeables. En 1972, le docteur Hida établit que les radiations de faibles intensités sont responsables d’épidémies de cancers dans tout le Japon. Le film démontre comment, à partir des études faites sur les survivants d’Hiroshima, le danger des radiations a été minimisé dans les années 50 à 70 par l’administration américaine dans le but de développer le nucléaire civil et militaire en toute liberté. Le film enfin alerte sur les enseignements à tirer du nucléaire, 60 ans après Hiroshima, 20 ans après Tchernobyl

Distinctions